DXEM : Expert en formations managériales

Expert en formations managériales

Partout en France

Physique et/ou distanciel

01 34 93 97 82

Un autre regard sur le management

 
Des milliers d’auteurs ont proposé leurs solutions pour optimiser durablement l’implication, la créativité et la productivité des collaborateurs. Celle que nous avons retenue, pour sa simplicité et son efficacité, s’appuie sur les travaux d’Elton Mayo (1), de Douglas Mc Gregor (2), d’Abraham Maslow (3).

.

  1. Dans les années 30, dans le cadre des célèbres expériences dans l’usine Western Electric de Cicero, Elton Mayo a démontré qu’une manière simple d’améliorer la productivité des collaborateurs était de… s’intéresser à eux.
    .
  2. Après des années d’observation de responsables et de collaborateurs, Douglas Mc Gregor a identifié, dans les années 60, plusieurs manières pratiques de s’intéresser à des collaborateurs, qui ne dépendent pas  :
    .
      • De leur degré de maturité et de compétence
      • Du type de tâches qu’ils effectuent
      • De la culture de l’entreprise
        .
    •  Il s’agit de :
        • La confiance accordée par le manager à ses collaborateurs
        • Du soutien constant qu’il leur apporte en cas de difficultés
        • De la considération qu’il leur témoigne en les associant aux décisions, en les informant rapidement et de manière transparente
          .
  3. Abraham Maslow, a fait apparaître, à la même époque, que :
    1. L’homme occidental est animé par cinq grands types de besoins :
      .
      • Besoins physiologiques (dormir, manger…)
      • Besoins de sécurité (avoir un toit, un travail)
      • Besoins de liens sociaux (avoir une famille, des amis…)
      • Besoins d’estime de soi (être reconnu pour sa compétence, son engagement, ses contributions…)
      • Besoins d’autoréalisation (trouver le sens de sa vie et le servir)
        .
    2. Et que chacun de ces besoins ne devient conscient, donc actif, que si ceux qui le précèdent dans la liste ci-dessus sont satisfaits. Ainsi, le besoin de liens sociaux n’apparaît que si les besoins physiologiques et de sécurité sont satisfaits.
      .

La mise en évidence de ces besoins fondamentaux est importante car elle donne des pistes pour s’intéresser efficacement à un collaborateur. En effet, c’est la satisfaction de ses besoins qui le motive pour agir.

.

La solution que nous avons retenue

Elle part de l’observation d’E. Mayo montrant que la productivité des collaborateurs augmente lorsqu’on s’intéresse à eux. Le challenge est alors de trouver comment le faire le plus efficacement possible.

Les découvertes d’A. Maslow proposent une manière très efficace de le relever : veiller à ce qu’ils soient, le plus souvent possible, dans le besoin d’estime de soi. Car, alors, ils chercheront, spontanément, à contribuer au mieux aux résultats de l’équipe pour obtenir les témoignages qui satisferont ce besoin.

L’approche recommande donc que les managers s’attachent à satisfaire les besoins de sécurité et de liens sociaux de leurs collaborateurs (la satisfaction des besoins physiologiques est assurée par ailleurs). Car, alors, leur besoin d’estime de soi émergera spontanément.

En résumé, pour optimiser durablement les contributions des collaborateurs aux résultats du service, les managers veilleront, dans leurs contacts avec eux, à :

  • Les SECURISER
  • Les ASSOCIER à la vie du service (pour développer les liens avec leurs collègues)
  • CONTRIBUER à leur développement (pour renforcer leur estime d’eux-mêmes)
.
Remarque

La satisfaction des trois besoins cités n’est pas du seul ressort du manager direct. Collègues, entreprise, famille, amis… y participent aussi. Cependant, lorsque le manager direct veille à satisfaire ces besoins, il assume pleinement son rôle.

Ces conclusions recoupent les observations de Mc Gregor. En effet :

  • Montrer sa CONFIANCE à un collaborateur contribue à la SECURISER
  • Le soutenir chaque fois qu’il est en difficulté lui montre son importance pour le groupe et contribue à l’ASSOCIER
  • Le consulter sur les décisions importantes pour l’équipe, c’est renforcer son image de lui-même, et ainsi l’aider à SE DÉVELOPPER
    .

Mais ces conclusions vont bien au-delà de celles de Mc Gregor. Ainsi :

  • SÉCURISER, c’est aussi informer, former pour que le collaborateur se sente compétent pour faire ce qui lui est confié, s’appuyer sur ses forces plutôt que mettre l’accent sur ses faiblesses, définir clairement ce qui est attendu, faire respecter équitablement les règles de fonctionnement …
  • ASSOCIER, c’est aussi suivre régulièrement l’activité du collaborateur, le « reconnaître » en témoignant souvent de ce qui est bien fait. Et exprimer constructivement ce qui l’est moins. C’est permettre aux membres de l’équipe de se sentir solidaires et coresponsables par la résolution ensemble des problématiques communes, par l’élaboration en commun d’une vision partagée de la raison d’être du service …
  • DÉVELOPPER, c’est aussi stimuler, responsabiliser, veiller à l’évolution professionnelle … 

.
Cette approche va donc beaucoup plus loin que les recommandations de Mc Gregor. Elle montre, à la suite des observations d’Elton Mayo, comment concrètement s’intéresser à un collaborateur et l’entourer de conditions qui lui donneront envie de s’impliquer pleinement dans son activité.

C’est aussi une approche qui dépasse la seule relation manager/managé, la motivation individuelle dépendant aussi beaucoup de la force du collectif, que cette manière de manager installe.

(1) Psychosociologue australien, professeur à Harvard (1880-1949)
(2) Psychosociologue américain, consultant, professeur de management au MIT (1906-1964)
(3) Psychologue américain, directeur de l’université Brandeis (1908-1970)

Les informations ci-dessus et la manière de les appliquer sur le terrain sont détaillées dans  « Devenir Manager : le guide pas-à-pas, 2ème édition », publié chez AFNOR en février 2024. Si vous souhaitez connaître le contenu de ce livre, cliquez sur : Sommaire.  Pour en faire l’acquisition, cliquez sur l’image à gauche. 

 

Partager la publication :

Ces articles peuvent vous intéresser :

Pin It on Pinterest

Share This

Vous souhaitez être rappelé(e) ?

Merci de bien vouloir indiquer votre numéro de téléphone ci-dessous.